5 comments

  1. […] L’uranium 234, le plutonium et les autres transuraniens sont les principaux isotopes soupçonnés d’être à l’origine de la forte radioactivité de ces armes. Ils ont probablement aussi une grosse part de responsabilité dans les maladies des civils et des militaires. Le nom d’ « armes à uranium appauvri » n’est définitivement pas approprié pour ces munitions. […]

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s